bain de pieds maison

BAIN DE PIEDS MAISON

Nous allons voir ensemble pourquoi nos pieds méritent bien toute notre attention. Quel BAIN DE PIEDS MAISON peut on se préparer pour les entretenir en fonction de nos besoins et de nos envies ? Grâce au bain de pieds dont le vrai nom est pédiluve, on peut soulager des douleurs, réduire l’eczéma, les mycoses et ongles jaunes, réduire diverses inflammations, améliorer la circulation sanguine et surtout SE DETENDRE. Voyons ensemble quels ingrédients ajouter pour en faire un super soin.

Ça fait grand-mère diront certaines ! Mais on s’en contrefiche car nous ce qu’on aime, c’est se chouchouter ! Bien sûr on ne va pas sortir la cuvette devant ses invités ni devant notre compagnon si c’est une récente rencontre … quoi que, à deux en plus de la détente, ça peut être une partie de rigolade et de complicité.

Suivez-moi petite madame,  je vous explique tout ça !

Vous connaissez les expressions : Bon pied, bon œil ; Partir du bon pied ;  Prendre son pied (ça c’est pour rire !)


Un voyage de mille lieues commence par un pas ! 

Lao Tseu

Donc plutôt intérêt d’avoir de bons pieds.
D’ailleurs, les marcheurs, randonneurs et surtout les pèlerins du chemin de Compostelle entre autres, en connaissent  bien l’importance.

Bête comme ses pieds ?

Les pieds  supportent  le poids du corps, Ils assurent un rôle essentiel dans l’équilibre, l’amortissement et la propulsion. Et quand même, lorsque l’on a la chance d’avoir l’usage de ses jambes,  ils permettent le déplacement au gré de nos désirs et de nos besoins ! Ce n’est pas rien ça !

les pieds supportent le poids du corps
les pieds supportent le poids du corps

En médecine chinoise 6 méridiens prennent naissance sous les pieds ;

En réflexologie plantaire , le pied est le miroir du corps.
Toutes les parties du corps y sont représentées et le principe est la stimulation des zones réflexes pour agir sur l’organe visé.

Or au quotidien, ces zones réflexes sont agressées, la sensibilisation est déséquilibrée car nos pieds sont souvent malmenés et enfermés dans des chaussures  pas toujours adaptées.
Suivant la qualité du chaussant, les pieds souffrent d’étouffement et de transpiration, de frottements et d’échauffements toute la journée. Nous sommes souvent amenés à piétiner empêchant le déroulement de pied et des articulations. Dans des escarpins, tout  le poids du corps repose sur la plante des pieds, en ballerines tout le poids du corps repose sur les talons.

OUH LA LA ! Que de bonnes raisons pour les chouchouter nos jolis petons.

Mais qu’est ce qu’on peut faire ?
Une alternative naturelle à la balnéo, le bain de pieds maison !

Comment faire un bain de pieds maison ?

bain de pied au sel
bain de pieds au sel

Rien de plus simple !

Au préalable, prévoyez une serviette ou un tapis de bain suffisamment grand pour être glissé sous la bassine et pouvoir poser vos pieds  à côté lorsque vous avez terminé.  Ce qui vous évitera une éventuelle glissade quand vous aurez terminé.

Donc, sortons notre bassine que l’on remplit d’eau, d’abord  jusqu’à moitié (eh oui parce que les pieds immergés vont faire monter le niveau : c’est du vécu !) et prévoir un surplus à côté de vous au cas où il serait nécessaire d’ajuster le niveau jusqu’aux chevilles. Plongez vos pieds dedans pendant 10 à 15 mn maxi.

En y ajoutant des ingrédients, choisis en fonction du but recherché : bicarbonate de soude, différents sels,  huiles essentielles (voir les précautions), vinaigre de cidre, citron …

« Un bain de pied ne doit pas excéder 20 minutes et ne doit pas être fait tous les jours »,

Dr. Sandrine Bergere Morant, podologue

1 fois par semaine, c’est parfait !

Quels sont les bienfaits du bain de pieds maison ?

En premier, la beauté ! Contente de pouvoir mettre des chaussures découvertes sans arrière pensée ni gène.

Et surtout, le bain de pieds maison va permettre d’améliorer la circulation sanguine, calmer une inflammation, soulager les jambes lourdes et les pieds gonflés ainsi que les œdèmes.
Il va apaiser les démangeaisons de l’eczéma et du psoriasis, il agit contre les mycoses et les pieds d’athlète ainsi que sur les ongles jaunes.
Il soigne les ampoules, prouve son efficacité contre les odeurs de transpiration.
Idéal pour désinfecter et assainir ses pieds après une séance piscine ou mer.

Mais avant tout, c’est un moment de détente, un moment à nous.

En outre c’est l’instant idéal pour faire une petite pédicure. Le bain ayant ramolli la peau épaissie et la corne, l’utilisation d’une pierre ponce, lime ou râpe est plus facile.

Le bain de pieds, chaud ou froid ?

Le chaud dilate les veines : préconisé en cas de problèmes rhumatologiques
Le froid resserre les veines : préconisé en cas de douleurs d’origine veineuse

Le froid : mais pas glacé, c’est-à-dire pas à moins de 15 degrés.
Inflammations,  douleurs inflammatoires,  problèmes veineux, pieds gonflés, soulage les douleurs des pieds et des jambes, des tendinites, des poussées d’arthrose. Stimulant, il renforce votre système immunitaire.

Chaud : sans dépasser les 37 degrés.
Douleurs rhumatismales ou d’arthrose, de tendinite. Facilite la digestion et favorise l’élimination des toxines.

La douche écossaise : Alternance du chaud et du froid, préconisé en cas d’œdème.
Le chaud dilate les veines et le froid les resserre, créant un phénomène de pompe qui favorise le retour veineux vers le cœur.
Vous prenez 2 bassines, l’une avec de l’eau à 19° et l’autre  avec de l’eau à 37° et passez d’une bassine à l’autre en y restant 2 à 3 mn dans chaque.

Si vous avez des varices ou thromboses, ne dépassez pas les 32°. Demandez conseil à votre médecin.

Les ingrédients naturels d’un bain de pieds maison ?

  1. Sel de la mer morte (mon préféré)
  2. Sel d’epsom
  3. Gros sel non raffiné
  4. Bicarbonate
  5. Vinaigre de cidre
  6. Huiles essentielles

Comment reconnaît-on un « vrai » sel de la mer Morte ? 

Ses cristaux sont de taille moyenne (2 à 6 mm). Sa couleur va du blanc au jaune, translucide et il n’a pas d’odeur.

sel de la mer morte
sel de la mer morte

Les bienfaits du sel de la mer morte

Apaisant, relaxant, calme les démangeaisons,  hydratant, purifiant des peaux à problèmes, supprime les tensions.  

Le Sel d’Epsom : son origine

Au 17ème siècle, Epsom était la première station thermale en Angleterre et il était de bon ton de venir y boire son eau. … Autres noms : Sulfate de Magnésium  

Les propriétés du sel d’Epsom 

Antiseptique, il accélère la cicatrisation.
Il restaure les muscles fatigués et les gênes articulaires.
Apaise les peaux à problèmes.
Réduit le stress, relaxant et défatigant il favorise la détente générale.

Quel gros sel choisir ?

On choisit son gros sel NON raffiné; Il est légèrement gris et humide.

Les vertus du gros sel NON raffiné

Les vertus du gros sel NON raffiné sont analgésiques et anti-inflammatoires.
Il est purifiant et a une action exfoliante qui aide à éliminer les peaux mortes  

Bicarbonate de soude

Efficace contre les odeurs, les durillons, les mycoses, les ampoules, l’eczéma, la fatigue …  

Vinaigre de cidre BIO et en bouteille en verre

Le vinaigre de cidre est un allié de choix dans les bains de pieds maison.
c’est un excellent délassant et stimulant de la circulation sanguine.
Efficace contre l’eczéma.
Il ramollit la corne sous les pieds ainsi que les callosités.

vinaigre de cidre
vinaigre de cidre

Les Huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles sont possibles suivant le but recherché.

Les huiles essentielles ne se mettent JAMAIS pures dans l’eau du bain.
Elles ne sont pas miscibles dans l’eau.
(Explications ici)

Dans le cas présent, vous devrez les mélanger au préalable dans du gros sel non raffiné OU dans un dispersant que l’on trouve en pharmacie, dans les boutiques spécialisées ou sur internet. (environ 6€ les 30ml) exemples de quelques huiles essentielles :

  • Camomille romaine : antalgique, anti inflammatoire
  • Lavande vraie (fine) : antiseptique, cicatrisante, hypotensive
  • Cyprès toujours vert : améliore la circulation sanguine, régule la transpiration (déconseillée en cas de cancer hormono dépendant, aux femmes enceintes ou allaitantes et aux jeunes enfants )

Le bain de pied maison : Recette de base

Dans une bassine d’eau chaude ou froide ou tiède (voir)
Incorporer  2 CS bombées de sel de la mer morte OU gros sel non raffiné OU sel d’Epsom 

Bain de pied maison : Relaxant

  • Recette de base + 1 CS de bicarbonate de soude C’est déjà très bien
    ET
  • Si vous le souhaitez vous pouvez ajouter : 2 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine OU lavande vraie préalablement mélangées à un dispersant OU dissoutes et bien mélangées dans le sel, 10 mn avant l’utilisation.
  • Bien remuer pour dissoudre les ingrédients avant de plonger les pieds

Bain de pied maison contre l’eczéma et le psoriasis ?

  • Recette de base + 2CS de bicarbonate avec 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (fine) préalablement mélangées à un dispersant OU dissoutes et bien mélangées dans le sel, 10 mn avant l’utilisation.
    OU
  • Recette de base + 1 petit verre de vinaigre de cidre
  • Bien remuer pour dissoudre les ingrédients avant de plonger les pieds

Ongles jaunes et cassants : Gommage et bain de pieds

C’est bientôt l’été, nous aurons envie de mettre des chaussures ouvertes mais nos ongles jaunis sont assez disgracieux et nous font un peu honte.
Nous pouvons agir avec un soin déjaunissant, assainissant et efficace pour les ongles de pieds.
Le cocktail bicarbonate de soude mélangé à du citron  va les blanchir, les hydrater, les renforcer et les assainir.

  • Prélevez  le jus d’un citron,
  • ajoutez  une cuillère à soupe de bicarbonate de soude,
  • mélangez jusqu’à obtenir une pâte légère
  • frottez vos ongles avec cette pâte en insistant mais sans aller jusqu’à l’irritation bien sûr
  • laissez poser sur vos ongles cinq minutes avec cette  préparation
  • plongez ensuite vos pieds dans un bain où vous aurez fait dissoudre la Recette de base additionnée de 2 CS de bicarbonate.
  • détendez vous 10 mn
  • rincez dans une eau tiède
  • séchez bien minutieusement

Corne et durillons : Bain de pieds maison et pédicure

callosités pieds
callosités

Ah ah , c’est pour qui les petites sandalettes ?

La corne apparaît sous nos pieds plus vite en prenant de l’âge. Il semblerait que la marche pieds nus et la marche en claquettes en accentuent le formation.
Outre l’aspect inesthétique  qui ne dérange pas tout le monde, le problème est que cela devient inconfortable et peut devenir douloureux.
Les talons peuvent finir par se fendiller.
N’attendons pas que cela dégénère en  crevasses douloureuses car les mycoses s’y installent plus volontiers.

Prendre un bain de pied chaud avec la Recette de base + 1 petit verre de vinaigre de cidre.
Laisser poser pendant 10 mn.

Râpons, exfolions !

Uniquement si nécessaire et pas plus d’une fois par mois.
A l’aide d’une râpe ou d’une pierre ponce, retirez le surplus de corne aux talons et sur les côtés des pouces.
Un pied puis l’autre en replongeant le pied dans le bain à chaque fois entre 2 et jusqu’au résultat souhaité.
Les râpes ont maintenant 2 faces : l’une à gros grains et l’autre plus fine.

Vous terminez votre pédicure par la face la plus fine jusqu’à ne plus sentir d’aspérités sous les talons. Ils doivent être tout doux.
Ne râpez pas TROP, au risque que la corne se réinstalle trop vite et surtout pour ne pas vous blesser.

Il existe toute une gamme de râpes de la plus simple à l’électrique munie de rouleaux exfoliants, extra exfoliants ainsi que des rouleaux de gommage.  

râper et exfolier
Râper et exfolier

Gommons !

Entre deux séances de râpe, vous pouvez procéder à l’exfoliation, soit à l’aide d’un rouleau de Gommage, soit avec une pâte que vous pouvez préparer avec :
1 CS de sel fin OU 1CS de bicarbonate, dans laquelle vous ajoutez un jus de citron.
Frottez vos pieds avec cette préparation puis plongez les dans votre bain Recette de base.

Sèchons !

Pour terminer ce soin, il est important de bien sécher ses pieds y compris les espaces inter- digitaux. Vous pouvez même parfaire en utilisant votre sèche-cheveux sur chaleur Médium et pas trop près de la peau.

Hydratons, massons, nourissons !

Hummm ça c’est le meilleur !

Si vous avez un beurre de karité, brut, c’est le top ! Un beurre de karité brut n’est JAMAIS blanc, il est Beigeasse et ne sent pas le parfum.
L’huile de germe de blé et l’huile d’olive peuvent également convenir.
Vous pouvez bien sûr utiliser la crème nourrissante que vous avez déjà, il faudra bien la finir avant de passer au karité brut.
Appliquez par massage, copieusement jusqu’à plus soif !
Enfilez des chaussettes et gardez les toute la nuit.

les jolis petons
Les jolis petons

Gardez votre pot de karité sur la table de nuit et
pensez à hydrater vos petits petons chaque soir.
Ils vous remercieront.

Y a-t-il des contre indications au bain de pieds ?

  • La durée d’un bain de pieds ne doit pas excéder 20 minutes. 10 à  15 minutes suffisent
  • .Le bain ne doit pas excéder les 38°, sous peine de sentir son rythme cardiaque s’accélérer.
  • La bonne température est celle où l’on glisse son pied dans l’eau avec confort et plaisir.
  • Si vous souffrez d’une quelconque douleur, il convient toujours de connaître l’origine de cette douleur avant de pratiquer un bain de pieds
  • Pour un problème rhumatismal, il convient de demander conseil auprès de votre professionnel de santé.
  • En cas d’ulcères aux jambes ou au pieds, si vous avez subi une chirurgie récente ou autre pathologie lourde, il convient bien sûr de ne pas entamer quelque soin que ce soit sans l’avis de son médecin.
  • Prenez conseil auprès d’un professionnel de santé en cas de problème circulatoire de type ou de phlébite, varices, paroi veineuse trop fragile ou artère bouchée.
  • Agissez toujours avec bon sens.

Voilà, chouchoutez vous, relaxez vous, montrez vos jolis pieds.

Merci d’avoir passé ce moment avec moi

A bientôt

A bientôt
A bientôt

L’ensemble des conseils présents sur ce blog sont à titre d’information et de partage. Ils constituent des informations d’ordre général ne tenant pas compte de la situation personnelle de chacun, les résultats mentionnés n’étant donc pas garantis. Ils sont tirés des formations que j’ai suivies, de mes expériences, d’ouvrages et sites Internet de référence en homéopathie, aromathérapie et phytothérapie, pratiques sportives et spirituelles. Toutefois, ces informations ne se substituent pas à un diagnostic ni une consultation auprès d’un professionnel de la santé qui doit être votre première démarche.  L’auteure de ce site se dégage de toute responsabilité quant à la façon dont ces informations seraient interprétées ou détournées par le visiteur de ce blog. L’auteure de cette page ne pratique à aucun titre une profession médicale et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs

sources : sholl ; doctissimo ; journal des femmes ; consoglob ; observatoire santé ; pied zen ; guide le l’aromathérapie Aude Maillard – Aromazone ; Miracles du bicarbonate de soude Amélie Laigneau ; le livre du vinaigre Emily Tacker

Sur quel réseau social préfères tu partager ? :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A lire également

2 Commentaires

  1. Cela fait si longtemps que je n’en ai pas fait ! Tu m’as donné envie de m’y replongé avec tout tes bons conseils en plus ! Merci. 😉

    1. Merci Gaëlle,
      Oui ça fait un bien fou, et en discutant je me rends compte que beaucoup de personnes aiment ça mais n’y pensent pas.
      Et tant mieux si je suis le déclencheur 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.